ARTICLES DE PRESSE

REPUBLICAIN LORRAIN DU 7 AOUT 2022

EMISSION DE RADIO DU 28 OCTOBRE 2022

13 NOVEMBRE 2022

REPUBLICAIN LORRAIN DU 23 NOVEMBRE 2022

Avis d'une lectrice sur le livre "LE COFFRE A GRAINS"

Un avis parmi d'autres....

Bonjour monsieur Yves Marande,

Je suis Emma du salon du livre de la semaine dernière à Marlenheim. 

J’ai fini de lire le coffre à grain !!

Mon avis sur ce livre : 

J’ai beaucoup aimé la façon dont vous avez commencé le livre, c’est original de commencer le livre comme si c’était le clavier qui la racontait. Il nous fait bien rentrer dans l’histoire puis au fur et à mesure de ma lecture j’ai oublié ce détail et je l’ai retrouvé à la fin avec « le clavier à bien travaillé » et ça m’a fait sourire. Par rapport à l’histoire, je l’ai beaucoup aimé. Les personnages sont attachants puisque Nicolas et ses frères ont une mentalité très forte. Ils encaissent les violences de leurs pères sans piper mots, simplement en espérant la fin de celle-ci. Cela rend l’histoire très émouvante. J’ai très vite réussi à m’imprégniez dans la peau des personnages et j’ai aimé ça tandis que parfois avec d’autres livres il est dur de pouvoir vraiment entrer dans le personnage, il faut trop réfléchir etc… 

Ici l’histoire est bien racontée et votre écriture ne nous demande pas de devoir relire plusieurs fois les mêmes passages pour comprendre. Idéal quand on est fatiguée mais qu’on a très envie de connaître la suite de l’histoire !! 

La fin m’a plu, elle donne de l’émotion et on ne s’y attend pas. Elle montre bien les traumatismes enfouis en Nicolas qui peuvent émerger en un seul instant. Elle m’a aussi fait me poser des questions sur la "morale" à retenir des personnages. Je me disais que les gens qui causent du tort dans le passé peuvent changer mais pas complètement puisque à la vue du coffre à grain le père devait certainement se rappeler de toute cette violence qu’a subit Nicolas dedans. Mais en réfléchissant encore je me suis dis que les gens qui sont capables de commettre tant de violence envers leurs proches ne sont peut être pas dotés d’une sensibilité très grande et donc que le père de Nicolas ne s’est peut être pas dit qu’il faudrait se débarrasser de ce coffre. C’est assez énigmatique sur le fond de pensée de cet homme. On se demande ce qu’il ressentait quand il était violent, ce qui fait qu’il est devenu comme ça, etc…

 

Comme vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé ce livre, il est très touchant, prenant et il fait réfléchir sur plusieurs points de la vie. 

Merci pour ce livre, j’ai passé de bons moments en le lisant. D’ailleurs j’ai commencé à le lire dès que je suis rentrée du salon et je ne voulais déjà plus arrêter. 

J’ai hâte de connaître le genre de votre prochain livre. 

Je souhaite une bonne inspiration à votre clavier. 

Bonne continuation et peut être à une prochaine rencontre dans un salon du livre ! 

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.